LE TOGO

                   

 

                 CARTE D'IDENTITÉ

 

 

  • Population: environ 7 798 000 habitants (estimation 2017)
  • Superficie: 56 785 km²
  • Capitale: Lomé
  • Langues: français, éwé, mobaa, kabiyé, kotokoli, ...
  • Indice de développement humain (2011): 0.435 (162e place sur 187 pays)
  • Monnaie: franc CFA
  • Régime: présidentiel
  • Chef de l'Etat: Faure Gnassingbé (depuis 2006, réélu en mars 2010)
  • Sites inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco : région du Koutammakou, pays Tamberma où vivent les Batammaribas, au Nord-Est avec ses magnifiques demeures fortifiées.

 

 

 

 

 

 

 

ECONOMIE

 

Le Togo est un pays majoritairement rural, dont la population est occupée à 65 % par l'agriculture. On importe de plus en plus de riz, de maïs et de blé. Certaines cultures sont exportées, notamment le café, le cacao, le coton et l'huile de palme.

Les mines de phosphate, non loin de Lomé, fournissent de bons rendements, mais la filière connaît de grosses difficultés (mauvais entretien de l'outil industriel, désaccords stratégiques au niveau de la gestion de l'entreprise, baisse des cours). L'ouverture d'une mine de phosphate carbonaté doit permettre de développer la filière. Une grande partie du sous-sol togolais recèle encore bien d'autres richesses non exploitées.

La création d'une zone franche au port de Lomé en a fait une plaque tournante très appréciée par les pays voisins, et donc en pleine activité. Nombre de marchandises y transitent. L'activité du port se développe. Lomé ambitionne de devenir un hub régional pour le transport de conteneurs. Enfin, le port, c'est aussi la pêche, une activité non négligeable.

Côté tourisme, le secteur végète depuis une dizaine d'années, même si l'État s'est récemment engagé à rénover les hôtels nationaux dans l'objectif de les privatiser.

L'éducation, la santé et la gestion de l'environnement sont des domaines trop peu soutenus par les politiques gouvernementales. Le pays manque cruellement de moyens pour les encourager. Tous les enfants n'ont pas la possibilité d'aller à l'école. Souvent, ils sont sollicités par leur famille pour aider à la culture des champs (maïs, manioc. etc). 

 

Source: https://www.routard.com/guide/togo/1573/carte_d_identite.htm